[53 billets en 2015] Je vous présente mes amis

En réalité, je n’ai pas de raison de vous présenter mes amis. Dans la vie, je passe du temps à inter-connecter les gens, à les renvoyer les uns aux autres, sur la base de « Tu as besoin de quelqu’un qui sait faire ça ? Je connais justement quelqu’un de doué dans ce domaine. »

Cependant, si je devais résumer qui sont mes amis, je dirais qu’il s’agit de personnes gentilles. J’utilise ce mot dans son sens premier, des personnes qui se préoccupent des autres. Mes amis sont toujours prêts à rendre service, et je n’ose pas abuser parce que je sais très bien qu’ils diraient oui. Mes amis sont des gens que je connais depuis 10 ans pour les amis les plus récents.

Publicités

[53 billets en 2015] La lettre jamais envoyée

La procrastination ajoutée à un côté anti-conformiste fait que tout à coup, je me dis que moi aussi, je pourrais écrire des billets suivant un rythme régulier. Je me décide donc à commencer un défi, en étant bien en retard.
Arrivant en plein milieu, je commence donc par le thème de la semaine en cours.

Macaron

L’autre jour, je faisais du tri dans le désordre qui règne dans ma maison, et j’ai retrouvé une lettre jamais envoyée. Je l’ai évidemment relue. C’était une lettre adressée à ma meilleure amie, où j’exposais des errances sentimentales et je lui demandais conseil. Je crois que l’écrire m’a suffi à mettre mes idées au clair et à extirper les doutes de ma tête.
La partie la plus amusante était que je décrivais avec détails des étreintes passionnées, que j’ai complètement oubliées depuis, et qui sur le moment étaient les expériences les plus incroyables que j’avais vécues.

Relire cette lettre m’a replongée en arrière et j’étais ravie de voir que certaines questions que je me posais alors se sont résolues avec le temps. J’ai rangé la lettre dans une boîte parmi des souvenirs et j’ignore quand je la relirai.

Que dire ? (repost de Maëster)

Ceci est la parole du dessinateur Maëster, qui a des mots très très justes.

La Grande Tambouille de Maëster

Tignous206

Aujourd’hui, je viens de perdre un ami.

Je pense à sa compagne, à ses filles, et je pleure.

D’autres personnes sont mortes, que je connaissais un peu, beaucoup, ou pas du tout. Ils sont morts de la folie des hommes, de certains hommes, de la lâcheté de certains hommes.

La violence est toujours, toujours un acte de lâcheté, de faiblesse. Et ici, de la plus abominable imbécillité idéologique.

Vous, les « exécutants », pauvres minables, je ne vous hais pas.

Je ne vous hais pas, sinon vous auriez déjà gagné. Je ne vous hais pas car c’est la haine qui attise la violence, et c’est bien cela que vous recherchez. Je ne vous hais pas car je ne suis pas comme vous, je ne veux pas devenir comme vous, fous de haine. Déshumains.

Aujourd’hui, je pense à ces victimes, à leurs familles, je pense à ces gens qui n’avaient que le rire…

View original post 92 mots de plus

Menus du 1 au 15 septembre

Cela fait plus d’un an que je prépare des menus pour la semaine. Le plus efficace est de préparer 15 jours de menus et de répéter pour avoir un mois, voire deux mois. Ensuite, les légumes changent, et les envies parfois aussi, alors on change. Selon le succès (ou pas) des menus, je les raye définitivement ou je les ajoute à ma « base ».

L’inspiration de mes menus vient de Tambouille dont j’ai utilisé les menus au départ. Beaucoup de menus ne contiennent que peu ou pas de viande, car on en mange pas beaucoup, mais on mange trop de fromage. Allergiques aux PLV, je ne vais pas trop vous aider.
Quand il est sorti, il y a quelques mois, j’ai tenté de suivre les menus de la Fabrique à Menus, site fait par le gouvernement.menu-lafabriquedesmenusHélas, des plats étranges, des préparations longues ou au contraire des plats tout prêts (pour des nouilles au jambon) m’ont faite renoncer à ce site. J’y vais parfois pour de l’inspiration, et j’en trouve (« Bonne idée, mangeons des sardines aux aubergines. ») Ce site n’est pas fait pour les enfants, et il propose du pain à chaque repas.

Cette quinzaine, je tente une nouvelle astuce, il s’agit de mettre un thème au jour de la semaine.
Les menus sont pour le soir uniquement, sauf le week-end. Quand il est noté « concombre » c’est parce que nous le mangeons sans assaisonnement, sauf pour les adultes.

# Lundi : végétarien

– Concombre
– Tarte Comté-tomate
– Compote

# Mardi : porc (papa solo)

– Tomates
– Pâtes – jambon
– Yaourts nature

# Mercredi : poêlée

– Poêlée : champignons+aubergines+tomate+courgettes(+poivron +oignons pour les parents)
– Fromage
– Compote

# Jeudi : poulet

PICNIC au parc (ou à la maison si pluie)
– oeuf dur
– chips
– cornichons
– roulé jambon-St Morêt
– Comté

# Vendredi soir : pizza

– Concombre
– Pizza 4 fromages : chèvre-mozza-Comté-camembert-St Agur
– Yaourt

# Samedi midi

resto

# Samedi soir : festif

– Risotto courgettes-Comté : http://www.120streetcook.com/archives/2014/05/05/29800749.html
– Fromage blanc avec abricots au sirop

# Dimanche midi

– salade de tomates, maïs, feta
– Poulet sauce aigre douce – riz : blancs de poulet, sauce
– Danette vanille

# Dimanche soir : croque-monsieur

– bâtonnets de carottes à tremper dans fromage blanc
– croque-monsieur : pain carré, toastinettes, jambon
– sorbet poire

# Lundi : végétarien

– galettes végé
– brocolis (surgelé)
– yaourt

Faire le cake au jambon

# Mardi : porc

-Tomates
– Cake au jambon/fromage/olives
– Fruits

# Mercredi : poêlée

– Riz genre paella : http://mimivgtale.canalblog.com/archives/2014/08/25/30473031.html
– Yaourt

+ Rôtir un poulet

# Jeudi : poulet

– Poulet rôti , haricots verts
– Danette ou glace vanille

# Vendredi soir : pizza

– Concombre
– Pizza margarita : jambon, mozzarella, champignons, tomate
– Compote

+ préparer le taboulé : menthe, semoule, tomates, citron, concombres

# Samedi midi

– Taboulé
– Yaourt

# Samedi soir : festif

– Faire des crêpes au sarrasin
– Crêpes : jambon, emmental, roquefort
– Nutella ou sauce au chocolat maison ?
– Compote de pommes « maison » ou crêpes aux pommes

# Dimanche midi : picnic ou brunch de restes

PICNIC au parc (ou à la maison si pluie)
– oeuf dur
– tomates cerises
– Comté / Babybel (selon restes)
– maïs en boîte
– pâté en croûte

# Dimanche soir : pattoto

– pattoto : coquillettes, lardons, olives, parmesan, oignons
– compote

Le meilleur pour mon enfant

Chaque parent essaie de trouver le meilleur pour son enfant. Mais de quoi découle le meilleur ? De notre passé ? De nos valeurs ? De nos croyances ? De notre éducation ?

Dans la loi, il est écrit qu’on se doit de prendre soin de nos enfants.

Bengtsson, Frans G med son ur VJ 1943

Et si on avait confiance dans nos enfants pour extirper le meilleur pour eux-même de notre parentage ?