Educateurs, parents : Blue Whale Challenge

Ces dernières semaines ont vu émerger et rapidement se diffuser une menace d’une nouvelle sorte sur les réseaux sociaux français. Manœuvré par des opérateurs inconnus le « Blue Whale challenge » serait un système de mise à l’épreuve qui mise sur la fascination et la tentation de la transgression pour inciter insidieusement, par l’emprise psychologique, les adolescents […]

via Communiqué de presse concernant le Blue Whale challenge — Programme Papageno

Parler aux enfants de leurs organes génitaux : excellent billet !

Avec ce titre, pas besoin de préambule, j’entre directement dans le vif du sujet. J’avais déjà, sur ce blog, en 2013, poussé un petit coup de gueule sur le fait que le sexe féminin est méconnu et qu’on utilise mal le vocabulaire lié à son anatomie (à relire ici : Vulve et vagin : révise […]

via Le tabou du sexe féminin — De petits maux en petits mots

Les heureux ados islandais

Hier, j’ai lu un article sur la diminution de la consommation d’alcool par jeunes à Reykjavík en 20 ans. La consommation est passée de 42% en 1998 à 5% en 2016. L’article interview les deux psychologues en charge du projet, et détaille ce qui a été mis en place.
Gudberg Jónsson, psychologue islandais, et Harvey Milkman, psychologue américain, tous deux enseignants à l’Université de Reykjavik, ont proposé des mesures pour diminuer la consommation d’alcool, de cigarettes et de cannabis.
Borgatún - panoramio

Note : les citations sont issues de l’article
L’idée, à la base de ce projet, était de remplacer sensations procurées par alcool/drogues par activités plus légales et meilleures pour la santé. En conservant des effets sur le cerveau identiques, au niveau de l’excitation, l’addiction étant liée aux effets de l’alcool et non pas au produit en tant que tel. Par exemple, faire du sport ou faire de la musique peut faire planer autant que de prendre de la drogue.
Après avoir utilisé des questionnaires auprès des jeunes, pour analyser les causes, la fréquence, les conséquences et l’addiction, sur l’usage d’alcool et drogues, des propositions concrètes ont été faites.

Great Performance (6073468825)

Ces propositions ont inclus : l’interdiction de vente d’alcool et de cigarettes aux mineurs, l’interdiction de publicité pour de l’alcool et des cigarettes, des activités gratuites après l’école (sport, musique, danse, etc.), de l’assistance aux parents sous forme d’associations dans les écoles, de cours sur la psychologie des adolescents, et même couvre-feu pour les jeunes en semaine (22h l’hiver et minuit l’été), incitations à passer du temps avec leurs enfants pour les parents. En fait, c’est même plutôt intéressant car il a été préconisé de passer plus de temps avec leurs enfants aux parents, la quantité ayant plus d’impact que la qualité du temps passé ensemble, dans ce cadre. L’idée étant de mieux connaître leurs enfants, de connaître leurs amis, et de plus communiquer. J’imagine qu’à l’adolescence, le temps passé ensemble compte. Si vous avez des références psychologiques scientifiques sur le sujet, je suis preneuse.

Notez que la ville de Reykjavik a mis en place une aide financière pour les pauvres ; des « chèques cultures » (montant annuel pour chaque enfant de la famille) pour financer les activités les familiales, et également des transports organisés vers les activités pour jeunes, afin que les personnes vivant plus loin puissent y participer, sans que les parents ne soient de corvée de taxi.

A law was also passed prohibiting children aged between 13 and 16 from being outside after 10pm in winter and midnight in summer. It’s still in effect today.

Une des responsables du projet nommé Home and School, Hrefna Sigurjónsdóttir ajoute que les jeunes ne peuvent plus trop utiliser l’excuse : « Les autres boivent des bières/rentrent tard. » car l’effort a été porté sur toute une génération.

Bilan : ces mesures combinées ont fonctionné.

Et si l’équipe de football islandaise est plus forte, et que plus de musique s’exporte hors de l’Islande (Of Monsters and Men, par ex.), cela pourrait venir de ces ados détournés de l’alcool.

L’article indique que d’autres villes, dans d’autres pays ont été convaincues par les résultats, et les responsables de ces collectivités locales ont commencé à analyser par des questionnaires aux jeunes, pour se lancer dans des mesures adaptées. Simplement, selon la culture, il n’est pas pensable, au Royaume-Uni par exemple, d’accepter une telle ingérence de l’Etat dans la sphère familiale.

Kristín Anna Valtýsdóttir

State funding was increased for organised sport, music, art, dance and other clubs, to give kids alternative ways to feel part of a group, and to feel good, rather than through using alcohol and drugs, and kids from low-income families received help to take part. In Reykjavik, for instance, where more than a third of the country’s population lives, a Leisure Card gives families 35,000 krona (£250) per year per child to pay for recreational activities.

L’article : « Iceland knows how to stop teen substance abuse but the rest of the world isn’t listening »

Para-cycling German championships and Europe Cup 2016 137

Mon fils et ses petites histoires

Il y a 2 ans…

rubrique-brouillons

Ce billet fait partie d’une série de Brouillons publiés tels quels

 

 

Pour garder trace :

  • mon fils aime s’ennuyer un peu de temps en temps, c’est pour cela qu’il reste assis sur le banc en attendant que la classe commence (note de mère angoissée : vérifier qu’il a des potes, quand même)
  • mon fils chante très bien et ne le fait que sur supplication de ma part
  • mon fils chuinte et éxagère justement quand il doit dire les chuitantes et les occlusives palatales vélaires sonores. Par exemple le mot « changement ».
  • mon fils est un Pisse-der-man, un pirate et un dragon
  • mon fils sait bien utiliser les arguments pour dire « mais je me salis pas, moi »
  • mon fils a déjà prévu qu’une fois adulte il aurait une moto « mais il n’aura pas d’accident, lui »
  • mon fils danse…comme son père
  • mon fils sait très bien détecter mon humeur
  • mon fils a fait de moi une mère, alors c’est quelqu’un d’important à mes yeux

Alerte au gymnase !

En ce vendredi soir de décembre, je ne suis pas très fraîche. Je récupère Micropuce au roller, et l’emmène se changer dans le vestiaire.

Comme toujours, elle a bien bu lors des pauses et a maintenant envie de faire pipi. Comme c’est la dernière séance avant la pause des vacances scolaires, il y a peu de monde au gymnase, et le vestiaire était même éteint quand on y est rentrées. Les toilettes sont encore plongées dans le noir.

Par réflexe, après avoir fait entrer Micropuce dans les toilettes, j’appuie sur le bouton le plus proche de la porte. Je le trouve bas, et me souviens que ces WC sont accessibles aux handicapés en fauteuil. Soudain l’alarme incendie se met à sonner, et je réalise ma boulette.

Je suis affolée car il n’y a aucun moyen d’arrêter la sonnerie déclenchée par erreur. Le président du Club de Roller, que j’avais salué en entrant, vient voir ce qu’il se passe. Je lui dis qu’il y a erreur de ma part, et aucun feu en cours. Il me rétorque qu’il est censé évacuer le gymnase quand ça sonne, erreur ou pas.

Je négocie pour qu’il n’arrête pas le cours suivant celui de ma fille par ma faute. Surtout que Micropuce est encore en chaussettes, dans la pénombre, sur la cuvette des toilettes. Le Président du Club me montre alors où se trouve réellement l’interrupteur de la lumière des toilettes.

Quel moment honteux quand j’ai réalisé que c’était moi qui avais déclenché l’alarme !

Bloquée dans les WC

Et l’anecdote de ce soir est bloquée dans les WC !

Comme certains savent, Micropuce fait du roller tous les vendredis soirs. C’est toujours un moment fort.

Ce soir, j’étais un peu en retard et Micropuce m’attendait, encore équipée, sur le banc. Elle regardait les grands rouler.

Je l’emmène dans le vestiaire, elle enlève son équipement, puis a envie de faire pipi. Elle va aux WC et verrouile la porte. Evidemment, elle est incapable de la rouvrir seule !

J’avise les grandes du cours de slalom et leur demande si elles n’auraient pas un tournevis. Elles me regardent étonnées et me disent qu’elles n’ont pas d’outils. (C’est moi qui suis étonnée, en fait.) L’une d’entre elles me demande le prénom de Micropuce. En fait, elle lui parle et la rassure à travers la porte tandis que je vais chercher du secours.

Le temps que je revienne avec le coach, la patineuse avait réussi à expliquer à Micropuce comment tirer la porte en tournant le loquet, et ma fille était sortie. 

Ouf !

Calendrier de l’Avent 2016 sans chocolats

Pour céder à la tendance décroissante et anti-consumériste (et aussi parce que l’an dernier, le 4 décembre, les chocolats étaient tous boulottés), cette année, le calendrier de l’Avent était constitué de Surprises.

Schokoladenpilz Adventskalender

Fini les chocolats rigolos et pas très bons du calendrier de l’Avent !

Chaque poche (ma mère a cousu un calendrier en tissu avec des poches) contient un papier plié en deux avec la Surprise de du jour. Il s’agit d’activités et de moments en famille, parfois qu’on a déjà fait par le passé, mais qu’ils aiment bien.

Adventkalender andrea

Fini les calendriers avec des cadeaux, ou des chocolats !

Comme j’ai écumé le Web à la recherche d’idées, je me suis dit que partager les nôtres aiderait peut-être des gens (voire moi-même l’an prochain).

Eugenio Zampighi A Happy Family

Voici les Surprises :

1 – Manger une papillote en chocolat
2 – On regarde 2 épisodes de dessins animés (chaque enfant en choisit un)
3 – Bon pour un câlin avec papa
4 – Ecrire une lettre au père Noël
5 – Faire un gâteau avec un parent de http://recettesapartager.fr
6- Choisir une histoire de ton choix (soit 2 histoires ce soir)
7 – Prendre un bain moussant ce soir
8 – Manger une glace
9 – Jouer à un jeu de société tous ensemble
10 – On va à la Tête d’Or (un parc lyonnais) y manger une barbapapa
11 – Fabriquer une décoration de sapin
12 – Ce soir, dîner aux chandelles
13 – On regarde 2 épisodes de Rosanna Pansino (chaîne Youtube de pâtisserie créative)
14 – On sort la pâte à modeler
15 – Tout le monde se déguise et on prend une photo
16 – DVD + pop-corn en famille
17 – Un temps solo avec un parent de son choix
18- Ecrire des cartes postales à Papy et Mamie
19 – Bon pour un câlin avec maman
20 – On chante des chansons et comptines
21 – Boire un chocolat chaud
22 – Choisir une histoire, qui sera lue avant le soir

Pour le moment, les Surprises ont du succès, il y en a quelques unes qui n’ont pas été réalisées, et cela tombe bien parce qu’on n’en avait pas 24 exactement. On a donc en attente : faire un gâteau avec un parent (pas eu le temps), jouer à un jeu de société en famille (on est sortis ce soir là à un Marché de Créateurs, et on a mangé des gaufres…, donc nous avons décidé que c’était un moment remplacé par la sortie), manger une barbe à papa (enfant malade, dur de sortir au parc).

Heiße Schokolade

J’attends la case 21 avec impatience…sachez le !

Lien : « Les 10 conseils de Tatie Kiara pour un allaitement réussi »

https://lesmotsdekiara.wordpress.com/2016/01/26/les-10-conseils-de-tatie-kiara-pour-un-allaitement-reussi/

 

Une de mes proches a tout récemment donné naissance à son premier enfant. Comme j’ai allaité ma fille 18 mois, elle m’a demandé quelques conseils sur la mise au sein, les différentes positions pour allaiter, le sein à la demande, les vêtements et sous-vêtements, allaiter un bébé qui a des dents, en reprenant le travail, etc. Je ne sais pas si j’ai été claire alors j’ai décidé d’écrire mes conseils ici. Au cas où…