[old] Dire qu’on aime : défi relevé

s03

Macaron

Ce billet participe au défi : « Une année de bienveillance »

❤ Ce que j’aime en moi : le premier petit cœur est un défi relevé, simplement, je ne souhaite pas partager cette liste pour le moment, tout bienveillante qu’elle soit.

❤ Formuler ce que j’aime : le deuxième défi est très approprié, car je me suis rendue compte de l’effet bénéfique de mes paroles, surtout sur les enfants.

  • Dimanche : j’ai dit à ma belle-mère que j’appréciais ses messages avec des photos, elle est en vacances avec Fiston Geek.
  • Lundi :
  • Mardi : J’ai dit « je t’aime » à ma grande fille en la couchant.
  • Mercredi : je ne sais
  • Jeudi : J’ai dit « je t’aime jusqu’au ciel » à ma grande fille en la couchant.
  • Vendredi : J’ai dit « je t’aime jusqu’au ciel » à ma grande fille en la couchant.
  • Samedi : J’ai dit « je t’aime très fort » à ma grande fille en la couchant et à mon bébé aussi, on ne sait jamais.

❤ Verbaliser mon amour : je dis tous les jours au coucher à mes enfants que je les aime. Je le dis rarement à mon conjoint. Pourquoi cette retenue ? Serai-je radine en compliments ? Je relève le défi de faire une déclaration de mon amour cette semaine.

rubrique-brouillons

Ce billet fait partie d’une série de brouillons publiés tel quel

Menus du 10 au 23 juin 2017

Avec l’inventaire que j’ai fait de mes placards, j’ai créé des menus en fonction de ce qu’il y avait dedans. J’avais également envie de cuisiner un peu, de manger des salades, alors j’en ai mis dans les menus.

 

Heidi's Red Lentil Hummus (23257726531)

Note : la compote de pommes chez nous est du commerce.

Si vous cherchez des idées de menus d’été, allez sur Tambouille.fr. Leur grille de menus d’août et leur grille « méga-flemme » aussi vous intéresseront.

Semaine 2

Semaine 1

Samedi
  • Midi :
    • tomates en salade
    • flan de courgettes
    • glaces
  • Soir
    • concombres en salade
    • polenta au fromage
    • glaces
Dimanche
  • Midi :
    • steak haché
    • carottes vapeur au cumin
    • yaourt
  • Soir
    • tomates en salade
    • quiche épinards-chèvre
    • compote de pommes
Lundi
  • Tipiak méditerranée
  • Concombre
  • Fruits
Mardi
Mercredi
  • Tomates en salade
  • Houmous sur pain
  • Glaces
Jeudi
  • Salade maïs, tomates, olives, radis, poivrons
  • Fromage
  • Compote de pommes
Vendredi
  • Pizzas
    • Reine
    • Chèvre noix
Samedi
  • Midi
    • Empenadas au thon
    • Courgettes vapeur
    • Fromage blanc
  • Et le soir
Dimanche
  • Midi :
    • Salade grecque : tomates, feta, olives noires, oignons rouges
    • Gâteau roulé fait-maison
  • Soir
    • Chili Sin Carne
    • Ananas au jus
Lundi
Mardi
  • Tomates en salade
  • Frites (surgelées)
  • Mousse au chocolat fait-maison
Mercredi
  • Concombre en salade
  • Poêlée de légumes, riz basmati
  • Yaourt
Jeudi
  • Concombres en salade
  • Omelette, petits pois
  • Panacotta fait-maison
Vendredi
  • Pizzas
    • Reine
    • Chorizo
  • Fruits

Monopoly Harry Potter fait-maison (par Carah)

https://carahworld.wordpress.com/2015/12/15/idee-cadeau-diy-le-monopoly-harry-potter/

1

Le principe reste le même que dans le Monopoly classique : ruiner vos potes et gagner plein de thunes !

Le plateau est modifié pour s’adapter à des lieux célèbres du monde des sorciers, les pions se transforment en trucs méga trop stylé magiques, les maisons deviennent des chaumières et les hôtels deviennent des auberges.

Pour ce qui est des moyens de paiement, vous disposez de pièces et de billets parce que c’est plus classe. Les billets correspondent aux petites valeurs. Les pièces comme dans le vrai coffre d’Harry hein correspondent aux Gallions, aux Mornilles et aux Noises comme dans l’histoire.

Educateurs, parents : Blue Whale Challenge

Ces dernières semaines ont vu émerger et rapidement se diffuser une menace d’une nouvelle sorte sur les réseaux sociaux français. Manœuvré par des opérateurs inconnus le « Blue Whale challenge » serait un système de mise à l’épreuve qui mise sur la fascination et la tentation de la transgression pour inciter insidieusement, par l’emprise psychologique, les adolescents […]

via Communiqué de presse concernant le Blue Whale challenge — Programme Papageno

Parler aux enfants de leurs organes génitaux : excellent billet !

Avec ce titre, pas besoin de préambule, j’entre directement dans le vif du sujet. J’avais déjà, sur ce blog, en 2013, poussé un petit coup de gueule sur le fait que le sexe féminin est méconnu et qu’on utilise mal le vocabulaire lié à son anatomie (à relire ici : Vulve et vagin : révise […]

via Le tabou du sexe féminin — De petits maux en petits mots

La soupe de Ponyo

Depuis qu’elle a vu Ponyo sur la falaise, Micropuce s’est prise pour ce personnage. Elle a passé du temps à barboter, remplissant parfois la baignoire seule pour s’y immerger, prétextant qu’elle était Ponyo. Cela fait un moment que ça me trotte en tête de lui faire manger le ramen qu’on voit Soske et Ponyo manger dans le dessin animé. Voilà chose faite, et la recette est simple.

Je me suis procurée les ingrédients dans mon supermarché préféré.

nouille-ponyo

Ingrédients :

  • œufs durs (1/2 par personne)
  • nouilles au blé (ou de riz) : j’ai utilisé 50g par personne, soit un carré par personne
  • jambon épais ou rôti de porc
  • poireaux, ou oignons nouveaux, ou ciboule, voire épinards
  • bouillon cube (éventuellement, pour soupe miso, mais le Kubor conviendra)

IMG_20170326_125806

Procédé :

  1. Préparer à l’avance les œufs durs, ce sera plus simple. Écalez les œufs. Coupez les en deux.
  2. Tranchez finement le poireau. 4 tranches par convive suffiront, sauf si vous aimez le poireau.
  3. Faites bouillir de l’eau environ 25cL par personne, et préparez des grands bols (un par convive) et des assiettes pour les couvrir.
  4. Placez les nouilles de blé et le cube de bouillon dans les bols.
  5. Versez l’eau sur les nouilles. Ajoutez l’œuf dur, les tranches de poireaux et la tranche de jambon coupée en deux ou en quatre selon la taille du bol.
  6. Mettez le couvercle pour 3-5 minutes pour que les nouilles cuisent.
  7. C’est prêt !

 

Les lasagnes sans pré-cuisson

J’avais cité, dans mes défis de cuisine, une recette de lasagnes sans pré-cuisson. L’idée étant d’assembler les éléments, de mettre au congélateur, puis de cuire directement le moment venu. J’ai donc fait des courses en prenant exprès les ingrédients. J’ai suivi la recette au gramme près (après avoir converti des cups de mozzarelle râpée en grammes, pour moi, ça fait 100g) et j’ai réalisé un plat géant de lasagnes (la recette est donné pour 2 plats de lasagnes).

C’était prometteur, plutôt simple d’assemblage même avec des enfants dans les pattes. Sur ce point, je recommande l’idée. J’ai pris garde de bien arroser de coulis de tomate les plaques, pour qu’elle cuisent en l’absorbant.
Je n’ai pas congelé mes lasagnes, et mon mec les a cuite tout de suite, en respectant à la lettre les instructions.

Hélas, le coulis de tomate en boîte a un goût trop prononcé…de renfermé (il est mis directement, sans ajout d’herbes ou d’oignons, par exemple), et le mélange mascarpone-parmesan est bien trop salé !

Au final, l’aspect de la lasagne était louche (c’est de la mozzarella sur le dessus pour gratiner), voyez plutôt. Le goût était très salé et un peu trop « en boîte », problème que n’ont pas les lasagnes du commerce avec leur béchamel ou sauce tomate arrangée.

Plat de lasagnes maison, mis en avant avec couverts en fond

Lasagnes no-cook

Vu la taille du plat, on en a mangé durant une semaine !

Je n’en referai pas, et comme il me reste des plaques à lasagnes, je me lancerai sûrement dans une lasagne chèvre-épinards prochainement. Au printemps, sûrement. Si quelqu’un possède une bonne recette de lasagnes aux légumes, qu’il me fasse signe dans les commentaires !

Pancakes du petit-déjeuner

Pour 4 mangeurs raisonnables (sinon doubler les doses)

pancakes

  • 250g de farine
  • 30g de sucre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 2 oeufs
  • 30cL de lait de vache (si végétal en mettre 50cL)
  • 65g de beurre

1. Faire fondre le beurre pour la suite.
2. Mélanger le sec : farine + sel + sucre + levure
3. Ajouter les oeufs et bien mélanger la pâte
4. Ajouter le beurre fondu et bien mélanger
5. Ajouter 5cL par 5cL le lait en délayant à chaque fois pour éviter les grumeaux.
6. Cuire sur feu vif les pancakes : ne pas étaler la pâte mais garder l’épaisseur du coulage en poêle.
7. Penser à retourner dès que des bulles profondes sont formées

Les 7 étapes du pardon

Cette semaine, je pardonne.

Parmi les défauts et qualités que je m’attribue, je ne me définirais pas du tout comme rancunière. Et pourtant, je m’aperçois que j’ai beaucoup à pardonner. Selon le site Psychologies.com, il y a 7 étapes dans le pardon :

  1. Décider de ne plus souffrir
  2. Reconnaître que la faute existe
  3. Exprimer sa colère
  4. Cesser de se sentir coupable
  5. Comprendre celui qui nous a blessé
  6. Prendre son temps
  7. Redevenir acteur de sa vie
macaron-2017

Ce billet fait partie du défi « Cette année, je… »

Dans la première étape, on me propose de « prendre du champ et à mettre de la distance entre soi et le responsable de sa douleur. » Cette partie est totalement maîtrisée pour moi.

Giloh Highway in Yom Kippur (6222571983)

Autoroute vide à Tel Aviv, le jour du grand pardon (Yom Kippour)

Plus loin, il est écrit que « agressivité, colère, voire haine sont utiles dans un premier temps. Elles sont signe de bonne santé psychique, signe que la victime n’est pas dans le déni et ne porte pas la faute de l’agresseur sur elle. » Cette partie aussi est totalement maîtrisée. Bien que je préfère souvent faire silence.

Ensuite, en revanche, je n’y suis pas du tout. Sortir de la litanie « j’aurais dû faire différemment« , pour aller me mettre à la place de la personne qui m’a fait du mal et comprendre ses motivations. La suite de l’article me conseille néanmoins de prendre mon temps. Alors je le prends. Et si ce sont des années qui passent ?

Comment savoir si nous avons vraiment pardonné ? Lorsque nous ne ressentons plus ni colère ni rancœur à l’encontre de celui qui nous a fait souffrir. Eh bien, je n’y suis pas encore. Clairement, c’est là que je finis par penser que je suis rancunière.

Dent de la Rancune with alpinists

La Dent de la Rancune dans la vallée de Chaudefour (Puy-de-Dôme) avec des alpinistes.