Les heureux ados islandais

Hier, j’ai lu un article sur la diminution de la consommation d’alcool par jeunes à Reykjavík en 20 ans. La consommation est passée de 42% en 1998 à 5% en 2016. L’article interview les deux psychologues en charge du projet, et détaille ce qui a été mis en place.
Gudberg Jónsson, psychologue islandais, et Harvey Milkman, psychologue américain, tous deux enseignants à l’Université de Reykjavik, ont proposé des mesures pour diminuer la consommation d’alcool, de cigarettes et de cannabis.
Borgatún - panoramio

Note : les citations sont issues de l’article
L’idée, à la base de ce projet, était de remplacer sensations procurées par alcool/drogues par activités plus légales et meilleures pour la santé. En conservant des effets sur le cerveau identiques, au niveau de l’excitation, l’addiction étant liée aux effets de l’alcool et non pas au produit en tant que tel. Par exemple, faire du sport ou faire de la musique peut faire planer autant que de prendre de la drogue.
Après avoir utilisé des questionnaires auprès des jeunes, pour analyser les causes, la fréquence, les conséquences et l’addiction, sur l’usage d’alcool et drogues, des propositions concrètes ont été faites.

Great Performance (6073468825)

Ces propositions ont inclus : l’interdiction de vente d’alcool et de cigarettes aux mineurs, l’interdiction de publicité pour de l’alcool et des cigarettes, des activités gratuites après l’école (sport, musique, danse, etc.), de l’assistance aux parents sous forme d’associations dans les écoles, de cours sur la psychologie des adolescents, et même couvre-feu pour les jeunes en semaine (22h l’hiver et minuit l’été), incitations à passer du temps avec leurs enfants pour les parents. En fait, c’est même plutôt intéressant car il a été préconisé de passer plus de temps avec leurs enfants aux parents, la quantité ayant plus d’impact que la qualité du temps passé ensemble, dans ce cadre. L’idée étant de mieux connaître leurs enfants, de connaître leurs amis, et de plus communiquer. J’imagine qu’à l’adolescence, le temps passé ensemble compte. Si vous avez des références psychologiques scientifiques sur le sujet, je suis preneuse.

Notez que la ville de Reykjavik a mis en place une aide financière pour les pauvres ; des « chèques cultures » (montant annuel pour chaque enfant de la famille) pour financer les activités les familiales, et également des transports organisés vers les activités pour jeunes, afin que les personnes vivant plus loin puissent y participer, sans que les parents ne soient de corvée de taxi.

A law was also passed prohibiting children aged between 13 and 16 from being outside after 10pm in winter and midnight in summer. It’s still in effect today.

Une des responsables du projet nommé Home and School, Hrefna Sigurjónsdóttir ajoute que les jeunes ne peuvent plus trop utiliser l’excuse : « Les autres boivent des bières/rentrent tard. » car l’effort a été porté sur toute une génération.

Bilan : ces mesures combinées ont fonctionné.

Et si l’équipe de football islandaise est plus forte, et que plus de musique s’exporte hors de l’Islande (Of Monsters and Men, par ex.), cela pourrait venir de ces ados détournés de l’alcool.

L’article indique que d’autres villes, dans d’autres pays ont été convaincues par les résultats, et les responsables de ces collectivités locales ont commencé à analyser par des questionnaires aux jeunes, pour se lancer dans des mesures adaptées. Simplement, selon la culture, il n’est pas pensable, au Royaume-Uni par exemple, d’accepter une telle ingérence de l’Etat dans la sphère familiale.

Kristín Anna Valtýsdóttir

State funding was increased for organised sport, music, art, dance and other clubs, to give kids alternative ways to feel part of a group, and to feel good, rather than through using alcohol and drugs, and kids from low-income families received help to take part. In Reykjavik, for instance, where more than a third of the country’s population lives, a Leisure Card gives families 35,000 krona (£250) per year per child to pay for recreational activities.

L’article : « Iceland knows how to stop teen substance abuse but the rest of the world isn’t listening »

Para-cycling German championships and Europe Cup 2016 137

Publicités

Dis m'en plus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s